/ / /
/

Chauffe-eau électrique instantané

Chauffe-eau électrique instantané

Écrit par les experts Ooreka

Saunier Duval

Le chauffe-eau électrique instantané est un appareil qui produit de l’eau chaude sanitaire à la demande, sans la stocker au préalable dans un ballon. Ce concept paraît séduisant, car il dispense d’anticiper les besoins et fait l’économie de longues et énergivores heures de chauffe.

Qu’en est-il exactement ? Faut-il pondérer ce raisonnement ? Le point maintenant.

Composition du chauffe-eau électrique instantané

Le chauffe-eau électrique instantané est habillé d’une jaquette laquée, protégeant :

  • le raccord d’entrée d’eau froide ;
  • l'interrupteur à dépression ;
  • le corps de chauffe (dans lequel est insérée la résistance électrique) ;
  • le dispositif de réglage du débit d’eau ;
  • la soupape de sécurité hydraulique ;
  • le raccord de sortie d’eau chaude.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Principe de fonctionnement du chauffe-eau électrique instantané

Le chauffe-eau électrique instantané ne réchauffe pas l’eau d’un ballon, mais utilise une résistance électrique de forte puissance pour chauffer, par contact, l’eau traversant dans le corps de chauffe.

Logique de fonctionnement

Décrivons le fonctionnement de cet appareil :

  • l’ouverture d'un robinet d'eau chaude crée une dépression dans le corps de chauffe ;
  • l’interrupteur à dépression établit le contact ;
  • la résistance monte rapidement en température ;
  • l’eau se charge de calories au contact de la résistance pendant la traversée du corps de chauffe, pour atteindre la température nominale ;
  • le débit se stabilise pour conserver la température de sortie prévue ;
  • l’eau chaude s’écoule vers le robinet.

À noter : Il faut quelques secondes à la résistance pour atteindre sa température maximale et à l’eau pour traverser le corps de chauffe. Le temps d’attente est, en outre, largement dépendant de la distance séparant le chauffe-eau du point de puisage.

Températures et débits d’eau chaude proportionnels à la puissance de la résistance électrique

Chaque résistance est calibrée en puissance pour élever la température de l’eau d’une valeur donnée pour un débit déterminé.

Exemples de débits moyens pour une température d’eau rentrant à 15°C :

T° de sortie

Résistance 4,5 kW

Résistance 5,5 kW

Résistance 7,3 kW

40°C

2,4 litres/minute

2,9 litres/minute

4,0 litres/minute

45°C

2,0 litres/minute

2,5 litres/minute

3,2 litres/minute

50°C

1,8 litres/minute

2,0 litres/minute

2,9 litres/minute

55°C

1,5 litres/minute

1,9 litres/minute

2,6 litres/minute

Remarque : si la température de l’eau d'entrée diminue, la température ou le débit de sortie diminue d’autant. Pour une résistance de 7,3 kW, une eau entrant à seulement 10°C délivrera donc, 4 litres/minute d’eau à seulement 35°C ou seulement 3,2 litres d’eau à 45°C, etc.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Chauffe-eau électrique instantané : achat

Avantages d'un chauffe-eau électrique instantané

Ce type de chauffe-eau est idéal :

  • Pour alimenter un point d’eau excentré,
    • en raison des faibles contraintes d’installation ;
    • pour réduire les temps d’attente générateurs de gaspillages d’eau.
  • Pour un usage occasionnel, qui ne nécessite pas de débit important. On ne chauffe que l’eau nécessaire aux besoins. Les économies d’énergie sont indiscutables.
  • Pour oublier (ou presque) les problèmes posés par le tartre et les bactéries (notamment la légionellose).
  • Pour ses dimensions réduites, qui peuvent faire gagner de l’espace de rangement dans les petits logements.
  • Pour sa fiabilité et le peu d’entretien qu’il requiert.
  • Pour ses facilités d’installation, à la portée d’un bon bricoleur (pas d’évacuation de gaz brûlés).

Inconvénients d'un chauffe-eau instantané électrique

Parmi les contraintes et les inconvénients majeurs, il faut citer :

  • La quantité d’eau disponible est illimitée, mais à quel coût (car dans la journée, l’électricité est à son prix maximum), pour quel débit disponible et quel confort ?
    • Sachant qu’un lavabo nécessite un débit de 2 à 4 l/mn, une douche de 4 à 8 l/mn et un bain de 8 à 10 l/mn, un chauffe-eau de 7.3 kW est à peine suffisant pour l’usage de la douche. Pour éviter les douches froides, il faut une pomme de douche à faible débit et ne pas ouvrir un autre robinet en même temps, même muni d’un embout mousseur (limiteur de débit).
    • Pour alimenter plus d’un point d’eau, il faut donc augmenter sensiblement la puissance du chauffe-eau ou en multiplier le nombre. Dans les deux cas, le surcoût est important, tant à l’installation qu’à l’exploitation.
  • Le seul chauffe-eau de 7 300 W nécessite un compteur de 32 A, ce qui impose :
    • l’augmentation de la puissance du compteur en place, voire son remplacement ;
    • des câbles électriques de grosse section.

À noter : dans les deux cas, surcoût d’installation + abonnement plus élevé + consommation énergétique augmentée.

  • Inadaptation aux familles nombreuses ou aux collectivités, sauf pour un poste d’eau chaude déporté.
  • Stabilité de température aléatoire, sauf pour les modèles munis de gestion électronique.

Bon à savoir : la gamme des chauffe-eau électriques instantanés s’étale de 2,00 à 30 KW.

Prix des chauffe-eau électriques instantanés

Il faut prendre en compte les 2 critères indissociables :

  • Prix de la fourniture, variable selon la puissance et la marque :
    • chauffe-eau monophasé de 2,0 à 4,5 kW : entre 130,00 et 250,00 € TTC ;
    • chauffe-eau monophasé de 5,5 à 6,5 kW : entre 130,00 et 300,00 € TTC ;
    • pour un chauffe-eau de 7,3 à 30 kW : entre 80,00 et 450,00 € TTC.
  • Montant des travaux annexes et d’installation :
    • peu conséquent si le local, l’installation électrique et la configuration hydraulique sont conformes ;
    • très lourd si les travaux annexes (électricité + plomberie) sont importants. Ce peut être notamment le cas, pour les résistances de plus de 10 kW.

Plus que jamais, il est indispensable de faire établir plusieurs devis par des professionnels compétents. Pas d’aide à l’investissement ou de réduction d’impôts à attendre pour ce type d’installation.

Bon à savoir : au-dessus de 10 kW, une alimentation électrique triphasée est fréquemment requise.

Pour en savoir plus :

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
arnaud benoit

agent de maîtrise développement énergétique | engie

Expert

laurent selmo

artisan

Expert

eric bigot

expert bâtiment

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.