Sommaire

Lorsqu'on ne veut ou ne peut pas accrocher au mur son ballon d'eau chaude, le trépied est la solution pratique que tout le monde peut employer. Facile à mettre en place, le trépied de chauffe-eau assure la stabilité du cumulus tout en laissant libre l'accès aux raccordements et aux éléments à contrôler ou à manœuvrer.

Quelle réglementation pour le trépied de chauffe-eau ?

C'est une question qui divise en deux camps la population, mais qui rassemble les plombiers professionnels : l'emploi d'un trépied pour chauffe eau est-il obligatoire pour les ballons de 100 litres et plus lorsqu'ils sont fixés sur un mur non « porteur » ?

En fait, la réponse est elle aussi double : d'un côté, on ne peut trouver de décret d'application qui rende cette obligation applicable, et d'un autre côté, la prudence exige qu'on fasse porter de telles charges (plus de 100 kg pour 100 litres, plus de 250 kg pour 250 litres, etc.) au sol et non par des chevilles vissées dans une simple cloison.

C'est cette règle de prudence qu'appliquent tous les professionnels, non pas pour vendre un trépied en plus du chauffe-eau, mais parce que leur assurance en Responsabilité Civile est en jeu.

Avantages et inconvénients du trépied pour chauffe-eau

Il est indispensable, facile et économique de poser un trépied pour son chauffe-eau par prudence, d'abord. En effet, il faut faire reposer au sol la charge importante que représente un gros ballon d'eau chaude dès lors que :

  • le mur n'est pas suffisamment porteur ;
  • l'on n'est pas un pro de la fixation ;
  • on remplace un ballon existant par un ballon de plus grande capacité.

Auquel cas, vous prenez le risque de voir se fracasser au sol un chauffe-eau en créant des dégâts matériels (faïences, carrelages, sanitaires, etc.) tout en espérant que la chute de l'appareil ne fasse pas de blessés.

Ou alors, vous possédez une assurance habitation assez tolérante pour rembourser les dégâts des eaux d'un chauffe-eau qui aurait arraché la conduite d'eau alors qu'il était insuffisamment fixé.

Il existe d'autres raisons pour lesquelles il est préférable de poser un trépied pour son chauffe-eau :

Trépied de chauffe-eau : par nécessité

Lorsqu'on rénove une maison, on peut avoir envie de déplacer un chauffe-eau ancien ou une chaudière murale existante voire de le/la remplacer par un ballon électrique que l'on placera ailleurs où son encombrement ne gênera plus.

Plutôt que créer un placard autour d'un chauffe-eau, on préfère déplacer le chauffe-eau dans un placard et le poser sur un trépied car aucune fixation murale ne serait suffisamment solide.

Trépied de chauffe-eau : par précaution

Dans un garage ou dans une cave, là où la place ne manque pas, on aime placer un chauffe-eau de grande capacité, or les murs des fondations (en pierre naturelle, en béton vibré...) réclament des travaux de percement trop importants et difficiles pour un néophyte disposant d'un outillage conventionnel, s'ils sont bien porteurs.

Trépied de chauffe-eau : par économie

Parce que pour une fixation murale, il faut prendre en compte le prix des chevilles spéciales, le coût de la fixation chimique, le coût de la location d'un perforateur puissant et le prix de la mèche à béton (jamais louée avec la machine).

Trépied de chauffe-eau : par facilité

Non seulement tout le monde n'est pas capable de discerner si un mur est suffisamment solide pour supporter la masse du ballon plein, mais tout le monde n'est pas capable non plus d'assurer les percements et la fixation puis d'élever à bout de bras sur ses supports un chauffe-eau même vide.

Inconvénients du trépied pour chauffe-eau

Le fait même d'avoir un chauffe-eau peut parfois impliquer de la place non utilisée qu'on aurait bien voulu voir occupée par des rangements.

Pour un trépied mal dimensionné, le fait d'avoir à sortir le chauffe-eau pour remplacer la résistance ou l'anode peut être fastidieux pour un néophyte.

Pose et installation d'un trépied pour chauffe-eau :

Pour installer un chauffe-eau sur trépied, il suffit d'acquérir le trépied adapté au chauffe-eau. Les trépieds sont soit spécifiques à certains modèles de chauffe-eau, soit universels et adaptables à quasiment tous les ballons d'eau chaude à pose verticale.

Il suffit de connaître le diamètre de la cuve du chauffe-eau ou sa capacité en litres pour trouver facilement le trépied qui supportera le chauffe-eau en toute sécurité.

La pose du trépied est simplissime puisqu'il suffit de le poser (sans fixation au sol) à l'endroit désiré puis d'y poser dessus la partie inférieure du ballon (toujours étudiée pour une pose sur trépied).

Les inquiets pourront en plus assurer une fixation murale qui servira à maintenir le chauffe-eau en position verticale. Même si le mur n'est pas porteur, la résistance à l'arrachement n'est pas en cause tant que le chauffe-eau n'a pas commencé à basculer (ce qu'empêche la fixation murale).

Une fois posé sur son trépied, le chauffe-eau peut être facilement raccordé et branché puisque le trépied est conçu pour laisser libre :

Le prix d'un trépied pour chauffe-eau

À moins de 30 € on peut déjà trouver bon nombre de trépieds (tripodes et quadripodes) qui accepteront la plupart des chauffe-eau de 50 L à 200 L et permettront les branchements et entretiens de l'appareil.

Des trépieds hauts ou réglables peuvent élever la base du chauffe-eau à plus de 50 cm du sol mais ils sont alors plus souvent un peu plus onéreux : de 50 € environ pour des trépieds universels et jusqu'à 80 € pour des trépieds spécifiques à une marque.

Il existe également des trépieds réglables qui permettent d'ajuster la hauteur de chaque pied afin de maintenir à plat un chauffe-eau sur une surface à dénivelé : ils coûtent 100 € environ.

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Chauffe-eau

Chauffe-eau : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur l'achat, l'installation et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Utilisation

Sommaire