Sommaire

Quel que soit le modèle choisi et le matériau utilisé, le ballon d'eau chaude produit l'eau chaude sanitaire par accumulation (d'où son autre appellation de « cumulus »). En inox (ou acier inoxydable), c'est le plus haut de gamme, avec de remarquables qualités de ce matériau en termes d'hygiène et de durabilité. Le ballon inox est ainsi utilisé par les particuliers comme par les professionnels, dans les cuisines, les laboratoires, ou encore les hôpitaux.

Caractéristiques d'un ballon d'eau chaude en inox

Principe du ballon d'eau chaude sanitaire

Un ballon d'eau chaude sanitaire peut fonctionner au gaz ou à l'électricité.

Dans le premier cas, l'eau est chauffée dans le réservoir via un brûleur et maintenue à température constante par un thermostat.

Dans le second, c'est une résistance électrique et un thermostat qui jouent ce rôle.

L'eau chaude est stockée en haut du réservoir, l'eau froide en bas. 

Avantages et inconvénients d'un ballon en inox

Le matériau utilisé pour le ballon doit être adapté à la qualité de l'eau qui y sera stockée.

Selon les régions, le puits de captage, les traitements apportés, etc., cette eau peut être plus ou moins corrosive. L'acier inoxydable ou inox (un alliage de fer et de carbone additionné de chrome) offre une remarquable résistance à cette corrosion, sans pour autant nécessiter d'entretien particulier, contrairement au ballon en acier émaillé, dont l'anode magnésium (qui sert à protéger la cuve) doit être régulièrement remplacée.

Parmi les autres atouts du ballon en inox, il faut noter sa conformité aux critères d'hygiène les plus rigoureux et ses propriétés mécaniques élevées.

L'inox est également recyclable.

Lire l'article Ooreka

Choix d'un ballon d'eau chaude en inox

Acier austénitique ou ferritique

Il faut faire attention à la qualité de l'inox, qui peut varier d'un ballon à l'autre.

Pour une résistance à la corrosion optimale, optez pour de l'acier austénitique à la plus forte teneur en chrome (autour de 20 %) et en nickel (7 %), qui a pour effet de provoquer la formation d'une couche protectrice d'oxyde de chrome inoxydable.

Ferritique, l'acier contient un fort pourcentage de chrome, mais très peu de nickel, ce qui le rend résistant aux fortes concentrations de chlorure.

Contenance d'un ballon en inox

La contenance de votre ballon en inox doit être adaptée à votre consommation.

Sous-dimensionné, il ne fournira pas l'eau chaude nécessaire.

Surdimensionné, il sera inutilement plus cher à l'achat et augmentera les dépenses d'énergie liées au chauffage de l'eau.

Pose d'un ballon inox

L'installation d'un ballon en inox est relativement simple (surtout s'il s'agit d'un remplacement par un modèle identique), puisqu'il suffit de le raccorder aux canalisations hydrauliques et à une source d'énergie (électricité ou gaz).

Lire l'article Ooreka

Ballon d'eau chaude en inox : prix

Vous trouverez des ballons en inox dans les enseignes spécialisées et sur internet, mais aussi auprès de votre artisan plombier, ce qui vous permettra, s'il en effectue la pose, de bénéficier de la TVA à taux réduit de 10 % au lieu de 20 % si votre logement a plus de 2 ans.

Pour un ballon en inox de 200 L, comptez de 800 € à plus de 1 000 € (contre 400 à 600 € pour un modèle en acier émaillé). 

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Chauffe-eau

Chauffe-eau : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur l'achat, l'installation et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Modèles de chauffe-eau

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider