Ballon thermodynamique split

Écrit par les experts Ooreka

123RF / Andriy Popov

Vous souhaitez produire votre eau chaude sanitaire de manière plus efficace et plus écologique qu'avec un simple chauffe-eau électrique ? Un chauffe-eau solaire n'est pas envisageable ? Vous n'avez pas de sous-sol ou de local adapté pour placer un ballon thermodynamique classique ? Le ballon thermodynamique split est peut-être votre solution !

Qu'est-ce qu'un ballon thermodynamique split ?

Principe de fonctionnement

Un ballon thermodynamique de type split est un système de production d'eau chaude sanitaire composé d'un ballon de stockage de l'eau chaude sanitaire et d'une pompe à chaleur sur l'air extérieur. Une pompe à chaleur permet de capter de l'énergie à une température basse (ici, l'air extérieur) et de la restituer à une température plus élevée (pour chauffer l'eau chaude sanitaire). Ce principe consomme de l'électricité, mais est plus efficace qu'un simple ballon d'eau chaude électrique.

Les différents éléments qui le composent et leur rôle

Dans un ballon thermodynamique split, une bonne partie de la pompe à chaleur, en particulier l'évaporateur, est situé à l'extérieur de l'habitation. L'évaporateur est la partie à partir de laquelle l'énergie est prélevée et transférée au fluide frigorigène. Ce module extérieur comporte un ventilateur, qui fait circuler l'air à l'intérieur du module, pour réchauffer le fluide frigorigène. Le compresseur électrique, qui fait augmenter la température fluide frigorigène en le comprimant, est également dans ce module. Le condenseur, où le fluide frigorigène cède sa chaleur, est quant à lui dans le ballon de préparation d'eau chaude, il s'agit d'un serpentin dans lequel circule le fluide frigorigène pour chauffer l'eau.

Bon à savoir : attention au risque de bruit du module extérieur. Vérifiez bien ce point avec votre installateur et choisissez un emplacement limitant la gêne pour vous et votre voisinage.

Quels sont les économies d'électricité réalisées par rapport à un chauffe-eau électrique ?

Le calcul du coefficient de performance

La performance d'un chauffe-eau thermodynamique est donnée sous la forme d'un COP ou coefficient de performance. Il indique la chaleur fournie par la pompe à chaleur en fonction de l'énergie électrique consommée : chaleur fournie = COP annuel x électricité consommée.

Le COP théorique et le COP réel

Attention, il faut différencier le COP théorique mesuré selon les normes en vigueur, qui est donné par le fabricant et le COP constaté dans des conditions réelles de fonctionnement. Le COP réel étant malheureusement systématiquement inférieur au COP théorique ! D'après l'ADEME, « on observe généralement une baisse de 50% entre les COP normatifs et les COP en conditions réelles, avec des COP réels de 1,5 ». Ce qui signifie qu'en moyenne, un ballon thermodynamique consomme 1,5 fois moins d'électricité qu'un ballon électrique classique, sachant que les performances sont très variables en fonction des conditions d'utilisation.

Ballon thermodynamique split : conseils d'utilisation

Choisissez attentivement la température de consigne

Le coefficient de performance diminue rapidement si on augmente la température de consigne du ballon : si on passe la température de consigne de 45°C à 60°C, on augmente la consommation d'électricité de 50 % environ. L'idéal est donc de choisir la température la plus basse possible, soit 50°C, pour éviter le développement de la légionelle. Sachez tout de même que, dans tous les cas, le risque de développement de la légionelle est limité dans une installation d'eau chaude sanitaire individuelle : volume inférieur à 500 litres.

Choisissez la taille de ballon adaptée à votre consommation

Attention à opter pour la taille de ballon la plus juste : si le volume est trop petit, vous risquez de manquer d'eau chaude sanitaire, mais s'il est trop important, les performances se dégradent rapidement ! Donc même si les modèles de 300 litres ne sont pas beaucoup plus chers que ceux de 200 litres, ne vous laissez pas tenter par le surdimensionnement, sous peine de voir votre facture d'électricité s'alourdir pour rien !

N'installez pas un chauffe-eau thermodynamique split dans une zone froide

Un chauffe-eau thermodynamique split est à éviter dans une zone climatique trop froide, comme en altitude par exemple. En effet, le coefficient de performance diminue en moyenne de 2 % par degré de moins.

Chauffe-eau thermodynamique split : prix

Il n'y a pas vraiment de différence de prix entre un chauffe-eau thermodynamique split et un chauffe-eau thermodynamique sur l'air extérieur (sans module déporté), soit autour de 3 000 à 3 500 € posé.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Pour aller plus loin


Produits


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !