Fabriquer chauffe-eau solaire

Écrit par les experts Ooreka

Si le kit chauffe-eau solaire ou bien l'installation d'un chauffe-eau solaire par un chauffagiste ne vous convient pas, il est possible de fabriquer vous-même votre chauffe-eau solaire.

Il existe diverses manières de procéder : voici les étapes essentielles pour réaliser votre projet.

Fabriquer chauffe-eau solaire

Fabriquer un chauffe-eau solaire : fonctionnement

Voici le principe de fonctionnement d'un chauffe-eau solaire :

  • des capteurs solaires capturent le rayonnement solaire pour les transformer en chaleur transmise dans une cuve où elle est stockée puis utilisée,
  • l'eau froide remplace l'eau chaude utilisée qui est alors à nouveau réchauffée,
  • la chaleur est véhiculée par un réseau composé de tubes contenant de l'antigel (entre les capteurs et le ballon),
  • la circulation du liquide se fait soit par thermosiphon, soit par l'intermédiaire d'un circulateur.

Fabriquer un chauffe-eau solaire : votre liste de courses

Le chauffe-eau solaire est composé de :

  • capteurs dans un châssis,
  • une cuve de stockage isolée du froid,
  • un réseau de tubes dans lequel circule un fluide caloporteur résistant au gel.

Le système doit être protégé par un groupe de sécurité et un réducteur de pression.

Capteurs et châssis du chauffe-eau solaire à fabriquer

On commence par faire le châssis ou caisson dans lequel on dispose l'absorbeur ou réseau de tuyau de cuivre.

Le châssis peut être fait en métal :

  • il repose sur un support qui a un angle précis pour la disposition des capteurs par rapport au soleil,
  • l'inclinaison est à calculer en fonction de la saison par exemple l'hiver, là où le besoin en eau chaude sanitaire est le plus important, le châssis étant fixe,
  • à l'intérieur de ce châssis on dispose un isolant, par exemple : laine de roche, polystyrène expansé, etc.

L'absorbeur est composé d'un réseau de tuyaux de cuivre soudés entres eux puis soudés sur de la tôle ondulée ou bien moulée sur des plaques d'aluminium :

  • le tout est ensuite recouvert de peinture noire mate haute température,
  • il faut veiller à respecter la dilatation des matériaux et donc de disposer des cales entre l'absorbeur et le châssis,
  • l'absorbeur est disposé dans le châssis, sur les cales avant de fermer le châssis à l'aide de vitres d'épaisseur 3 mm maintenues par des cornières en métal.

Le ballon de stockage du chauffe-eau solaire

Le ballon de stockage peut être fabriqué à partir d'un ancien cumulus que l'on dépouille de son isolant pour ne récupérer que la cuve en inox.

Il est placé dans un fût de plastique de dimension supérieure que l'on isole par l'intérieur sans oublier de placer les buses pour l'orientation du flux de l'eau (échange eau froide et chaude).

Le tout est isolé à l'extérieur puis habillé.

Bien sûr, il convient de placer les entrées et les sorties d'eau ainsi que la sonde et les thermomètres de contrôle.

Fabriquer un chauffe-eau solaire : le réseau de circulation

Les tuyaux permettant la circulation du fluide caloporteur peuvent être :

  • en cuivre,
  • ou bien une combinaison de cuivre (au départ de l'absorbeur) puis en PER (polyéthylène réticulé) résistant à la température.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !