Réarmer la sécurité thermique d'un chauffe-eau électrique

Écrit par les experts Ooreka
Réarmer la sécurité thermique d'un chauffe-eau électrique

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Quoi de plus désagréable que de se retrouver sous une douche froide ! Si cela vous arrive, pas de panique, tout n'est pas perdu, il est possible que votre cumulus se soit mis en sécurité suite à un dysfonctionnement.

En cas de surchauffe de votre appareil, il est prévu qu'il s'arrête, alors pensez à réarmer la sécurité thermique avant toute chose. Cette sécurité se trouve sur le thermostat du chauffe eau.

Voici comment réarmer la sécurité thermique d'un chauffe-eau électrique.

Voir la vidéo : Réarmement de la sécurité d'un chauffe-eau électrique

1 Coupez l'alimentation électrique du chauffe-eau

Pour travailler en toute sécurité, il convient, avant d'intervenir sur votre chauffe eau, de couper l'alimentation électrique :

  • Arrêtez le disjoncteur général.

Attention : pensez à éloigner les enfants et les animaux de compagnie de la zone de travail et vérifiez que le courant ne passe plus.

2 Localisez le thermostat du chauffe-eau

Pour vous aider à localiser le thermostat, n'hésitez pas à consulter la notice de votre appareil. Mais quelle que soit la marque, le principe reste identique :

  • À l'aide d'un tournevis cruciforme, dévissez les vis qui maintiennent le capot de protection du cumulus.
  • Retirez le capot de protection, déposez les vis à l'intérieur pour ne pas les égarer.
  • Vous accédez au thermostat qui repose sur une platine maintenue par des boulons, il comporte des branchements électriques.

Note : le thermostat est généralement un petit boîtier rond, carré ou rectangulaire, sa couleur peut varier, mais il se reconnaît facilement.

3 Localisez et réarmez la sécurité thermique du chauffe eau

Sur le thermostat, vous voyez différentes encoches. Il est possible que le terme « sécurité » (ou « safety » ou encore « sécurité bipolaire ») y soit inscrit ou bien qu'un petit symbole y figure.

Lorsque la sécurité est enclenchée, ce bouton doit être enfoncé. Si ce n'est pas le cas :

  • Glissez un tournevis d'électricien dans l'encoche pour enclencher la sécurité.

Conseil : pour être certain de trouver la sécurité, reportez-vous à la notice de votre appareil. Utilisez un tournevis d'électricien, il est isolé ou bien un objet en plastique.

4 Remettez en route le chauffe-eau

Avant de remonter le capot :

  • Mettez le chauffe eau en « marche forcée » quelques heures pour vérifier que tout fonctionne.
  • N'oubliez pas de remettre le courant et ne touchez pas aux organes de l'appareil à moins de couper à nouveau l'électricité.
  • Fermez l'accès au chauffe eau tant que le capot est déposé.

Si tout se passe bien :

  • Coupez le courant.
  • Remettez le capot de protection puis l'électricité.
  • Repassez le cumulus en mode « normal ».

Bon à savoir : si votre eau n'est toujours pas chaude à l'issue de ces manipulations , ou si le thermostat se remet en sécurité rapidement, il est peut-être hors d'usage. Testez-le et au besoin changez-le.

Matériel nécessaire pour réarmer la sécurité thermique d'un chauffe-eau électrique

Imprimer
Tournevis cruciforme

Tournevis cruciforme

À partir de 3 €

Tournevis plat d'électricien

Tournevis plat d'électricien

3 €

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !