Plus d'eau chaude : que faire ?

Écrit par les experts Ooreka
Plus d'eau chaude : que faire ?

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Vous vous apprêtiez à prendre une bonne douche… et voilà que vous n'avez plus d'eau chaude, alors même qu'aucun autre occupant n'a pris de longue douche juste avant. Que faire ? Avant d'appeler un professionnel, voici quelques pistes à creuser.

 

1 Identifier le type de panne

D'abord, identifiez le type de panne : s'agit-il d'une panne hydraulique ou panne électrique ?

  • Si l'eau chaude ne coule plus (ou que le débit est très faible), c'est une panne hydraulique : vous allez sans doute avoir besoin d'un plombier.
  • Si, quand vous ouvrez l'eau chaude, que le débit est normal mais l'eau est froide, il s'agit sûrement d'une panne électrique.

2 Cas 1 : plus d’eau chaude à cause d’une panne électrique

Si vous avez diagnostiqué une panne électrique, commencez par vérifier votre alimentation :

  • Est-ce que votre chauffe-eau est correctement alimenté ?
  • Le programmateur, si vous en avez un, fonctionne-t-il correctement ?
  • Avez-vous touché à votre alimentation électrique ?
  • Vérifiez le disjoncteur et le fusible dédié à votre chauffe-eau. Il y a peut-être aussi un court circuit.

3 Cas 2 : défaillance du thermostat ou de la résistance

Si l'alimentation électrique fonctionne correctement, le souci peut venir d'une défaillance du thermostat ou de larésistance du chauffe-eau.

  • Le thermostat peut simplement avoir été désarmé. Dans ce cas, il est possible de le remettre en marche en appuyant sur le bouton du thermostat (ce qui nécessite généralement d'ouvrir le capot bas du chauffe-eau, en faisant bien attention où on pose ses doigts, comme dans tout travail avec l'électricité).
  • Si le thermostat n'est pas simplement désarmé, il est peut-être hors service. Un thermostat est assez peu coûteux et son changement est relativement rapide. Ce n'est donc pas une panne qui vous coûtera cher.
  • Si le thermostat fonctionne, et que le circuit électrique est en bon état de marche, c'est peut-être votrerésistance qui fait défaut. Une résistance coûte souvent plus de la moitié du prix d'un chauffe-eau. Si ce dernier est âgé, le coût de son remplacement comparé au coût de changement d'un chauffe-eau (plus rapide donc moins coûteux en main d’œuvre) mérite d'être étudié.

4 Cas 3 : ballon chargé d’air

Au niveau hydraulique, il peut arriver que le ballon soit chargé d'air, ce qui empêche l'arrivée de l'eau dans le ballon. Dans ce cas, il suffit d'ouvrir le robinet d'eau chaude pour faire évacuer l'eau qui reste dans le ballon et l'air qui y est associé. Ensuite, le ballon devrait se remplir à nouveau correctement.

Avec un chauffe-eau, il y a autant de problèmes que de solutions :

  • Vous avez un dysfonctionnement et vous cherchez une solution rapidement ? Consultez notre page spécialisée sur les problèmes de chauffe-eau.
  • Une fois le problème identifié et la solution connue, vous devez savoir ce qui est à la charge du propriétaire et du locataire dans le dépannage du chauffe-eau.
  • Mieux vaut prévenir que guérir : pensez aussi à l'entretien du chauffe-eau.

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !